Voyage

Attractions de Copenhague

Pin
Send
Share
Send


Copenhague est une ville de cyclistes agités, de festivals culturels estivaux et le lieu de naissance du bien-aimé Hans Christian Andersen. En effet, les habitants préfèrent depuis longtemps les véhicules à deux roues aux voitures et aux vélos, quel que soit le temps et le vêtement. Le nombre de manifestations culturelles dans la capitale danoise est si important que vous devrez prendre une décision difficile.

La capitale danoise compte un grand nombre d'anciens châteaux et monuments historiques, mais la ville peut également plaire avec des chefs-d'œuvre de l'architecture moderne. Qu'est-ce que le «diamant noir» de la bibliothèque de la ville et le bâtiment à couper le souffle de l'aquarium?

Copenhague est composée de zones atmosphériques. Un esprit historique règne sur Nyhavn, la liberté et l’amusement sont enregistrés dans Christiania, et une fraternité d’étudiants active et déterminée règne à Norrebro.

Que voir et où aller à Copenhague?

Les endroits les plus intéressants et les plus beaux pour la marche. Photos et une brève description.

1. La petite sirène

Une petite sculpture dans le port de Copenhague (hauteur - 125 cm), illustrant le célèbre personnage du conte de fées G.Kh. Andersen. L'écrivain a vécu et travaillé à Copenhague. Le monument a été créé par le maître E. Erickson à la demande du fondateur de la brasserie Carlsberg, K. Jacobsen. On pense que le modèle de "La petite sirène" était la femme du sculpteur - la célèbre ballerine du théâtre royal. Au fil du temps, la statue est devenue un symbole de la ville et de tout le Danemark.

Nyhavn ou traduit par «New Harbour» - un canal de ville d'une longueur d'un peu plus de 1 km. Il fut creusé à la fin du 17ème siècle sous le roi Christian V. Le secteur qui s'est développé autour du canal a été choisi par les marins et les aventuriers. Jusqu'en 1980, c'était un endroit turbulent. Le district local du Red Light District était situé ici, et il était préférable qu'un citoyen respectable doté d'un portefeuille serré reste à l'écart de Nyhavn. Après restauration, la région est devenue une attraction touristique populaire.

3. Fontaine Gefion

La fontaine a été construite en l'honneur de la 50ème fondation de la brasserie Carlsberg et présentée comme un cadeau à la ville. Le groupe de sculptures a été créé à la fin du XIXe siècle et représente les personnages d’une légende célèbre. Selon la légende, le roi suédois Gülfe aurait promis à la déesse Gefion un cadeau de terre qu'elle pourrait labourer en une nuit. La déesse transforma ses fils en taureaux et travailla avec eux sur le territoire, qui devint plus tard le Danemark.

4. rue Stroget

Rue piétonne considérée comme l'une des plus longues d'Europe. L'architecture de Stroeget est un mélange harmonieux de structures historiques et de bâtiments modernes. Plusieurs attractions de la ville sont concentrées ici. Comme dans toutes les villes du monde prisées des touristes, cet endroit est bordé de restaurants, de cafés et de boutiques, destiné aux clients de Copenhague. Depuis les années 60 la rue est devenue piétonne.

5. Hôtel de ville de Copenhague

La structure architecturale du début du XXe siècle, érigée selon le projet de M. Nyurop. L'élément de construction principal de la façade est en brique rouge. La mairie est couronnée d'une tour de 105 mètres au sommet de laquelle 300 marches mènent. L'intérieur est décoré de l'horloge astronomique de J. Olsen. Ils montrent non seulement les phases de la lune et les périodes d'activité solaire, mais contiennent également un calendrier d'église.

6. Christiansborg

Le château est situé sur l'île de Slotsholmen (île royale). Il a été érigé sur le site d'une forteresse du XIIe siècle. Christianborg a été construit au milieu du 18ème siècle sous le roi Christian VI dans le style architectural baroque. Jusqu'à la fin du siècle, c'était la résidence royale, mais après l'incendie, la famille sacrée s'installa à Amalienborg. Le bâtiment a été restauré aux 19e et 20e siècles, raison pour laquelle de nouvelles dépendances sont apparues dans l'ensemble architectural. Aujourd'hui, un parlement siège à Kristianborg.

7. Château de Rosenborg

Le complexe est situé dans le jardin royal. Il a été érigé dans la première moitié du 17ème siècle sous le roi Christian IV. Le souverain a même créé plusieurs dessins pour le projet. Rosenborg était censé devenir une résidence d'été, mais les monarques ne commencèrent pas à y vivre de manière permanente, mais organisèrent seulement des réceptions officielles. En 1838, un musée est organisé sur le territoire du château, où sont exposés les trésors de la couronne danoise.

8. Palais d'Amalienborg

Le complexe architectural du 18ème siècle, composé de quatre bâtiments et une place adjacente. Chaque bâtiment porte le nom d'un monarque danois. Le style architectural dominant des bâtiments est de style rococo. La place du palais est ornée d'une sculpture du roi Frédéric V. Amalienborg abrite la résidence officielle de la famille royale et un musée public où vous pourrez admirer les intérieurs, la riche décoration, le mobilier, les sculptures, les peintures, les vêtements et les articles ménagers.

9. Forteresse de Castellet

Le bâtiment fortifié du XVIIe siècle, qui a toujours le statut d'installation militaire. Il ne restait plus rien des murs de la forteresse, mais des remblais, des canons anciens, des casernes. Il n’ya pas d’accès complet au territoire de la forteresse, car les soldats y vivent toujours. La forteresse est entourée d'un parc avec une église baroque pittoresque, un ancien moulin à vent et d'autres attractions.

10. église de Grundtvig

La construction du XXe siècle, construite dans le style de l'expressionnisme, mélangée avec le gothique tardif. Le créateur du projet, J. Clint, a tenté dans sa création de combiner les caractéristiques architecturales des églises danoises traditionnelles avec de nouveaux éléments progressifs. En raison de son architecture inhabituelle et intéressante, l'église est l'une des plus populaires de Copenhague. Le temple appartient à la communauté luthérienne de Copenhague.

11. Eglise du Sauveur

Temple protestant avec un clocher hélicoïdal au sommet duquel 400 marches mènent. Le dôme en forme de cloche doré est couronné de la figure du Christ. La terrasse d'observation offre une vue magnifique sur la vieille ville et la baie de Copenhague. L'église a été construite au XVIIe siècle sous Christian V, ardent associé et protecteur des enseignements luthériens. L'architecte Lambert von Haven a travaillé sur le projet.

12. Église Frédéric

Le temple a commencé à être construit au 18ème siècle dans un style baroque pompeux, mais le travail a duré presque 150 ans en raison du manque de fonds. À la fin du XIXe siècle, il était possible de trouver la quantité nécessaire et d'achever la construction, mais il était nécessaire d'abandonner le cher marbre norvégien et d'utiliser du calcaire moins cher. L'église est couronnée par une immense coupole de 31 mètres de diamètre. Le temple porte le nom du roi Frédéric V, puisque le monarque lui-même a posé la première pierre de sa fondation.

13. New Carlsberg Glyptotek

Collection d'œuvres d'art organisée à la fin du XIXe siècle sur la base de la collection de K. Jacobsen, fondateur de la société Carlsberg. Les fonds du musée contiennent de nombreux chefs-d'œuvre: le travail d'un pinceau de Gauguin, Degas, Renoir, Manet et d'autres peintres célèbres. Il existe également une riche collection de sculptures et d'icônes de Rodin. Le bâtiment lui-même est une structure architecturale pittoresque avec un riche décor et une décoration de la Renaissance.

14. Musée national du Danemark

Le plus grand musée de Copenhague, qui contient des expositions consacrées à l'histoire du Danemark. Il expose des objets de l'âge de pierre, du viking, du moyen âge et du nouvel âge. Des spécimens intéressants: le char de Tronnholm, des pierres avec d'anciens signes runiques, des cornes d'or de Gallehus. La collection est située dans le palais du XVIIIème siècle. Le musée présente souvent trois expositions thématiques.

15. Musée d'art national

Une galerie d'art issue de la collection privée de Christian IV. Le bâtiment du musée a été construit à la fin du 19ème siècle dans le style de la Renaissance. En 1998, un autre bâtiment a été construit. Celui-ci était relié à l'ancien par une galerie intérieure. Le State Museum of Art expose plusieurs milliers de peintures, sculptures, estampes, dessins et croquis. Parmi les chefs-d’œuvre figurent des toiles de Titien, Michel-Ange, Matisse, Rembrandt, Picasso, Modigliani.

16. Musée Thorvaldsen

Le musée est situé au coeur de Copenhague sur l'île de Slotsholmen. Il est dédié au célèbre artiste et sculpteur danois B. Thorvaldsen. Le maître a vécu plus de 40 ans hors du Danemark, mais il est retourné dans son pays natal pour y mourir. Le bâtiment a été construit au milieu du XIXe siècle de manière classique et stricte. La collection du musée contient les œuvres du maître créées par lui à différentes époques. Dans la cour de l'immeuble se trouve sa tombe.

17. Musée de la bière "Carlsberg"

L'exposition est située dans l'ancien bâtiment de l'usine Carlsberg, qui ne fonctionne plus. Sur le territoire de 10 000 m², il existe toutes sortes de machines et d'installations pour la production de boissons mousseuses, de moteurs à vapeur, de chaudières, de fûts. Vous pouvez également inspecter les vêtements et les couverts des travailleurs. Il y a un bar au musée où un touriste peut goûter plusieurs dizaines de variétés de bières Karlsberg et Tuborg.

18. Experimentarium

Le musée moderne est une attraction dédiée à la recherche scientifique et technique. Ici, vous pouvez configurer indépendamment des expériences, toucher toutes les expositions et étudier divers phénomènes naturels. Par exemple, vous pouvez tester vos amis avec un vrai détecteur de mensonge, jouer avec des illusions d'optique, organiser votre propre volcan ou tornade «domestique». L'expérimentarium sera particulièrement intéressant pour les enfants.

19. Opéra de Copenhague

Le théâtre a été construit dans les années 2000. aux fonds d'un fonds privé et remis comme un «cadeau» à l'État (tout de même, l'investisseur a restitué la quasi-totalité du montant dépensé à titre d'avantage fiscal). La grande ouverture de la scène a eu lieu en 2005 en présence de la reine Margrethe II et du Premier ministre Anders Fogh Rasmussen. En tant que première production, l'opéra Valkyrie de R. Wagner a été choisi, le rôle principal étant joué par Placido Domingo.

20. Théâtre royal du Danemark

L'un des plus anciens théâtres du pays, fondé au début du XVIIIe siècle. Le premier bâtiment n'a duré que 6 ans, après quoi il a été détruit par un incendie. La récupération a commencé en 1748. Depuis lors, le théâtre a été reconstruit à plusieurs reprises. En 1874, un nouveau bâtiment a été construit, l'ancien ayant été irrémédiablement endommagé à cause d'améliorations constantes. Le théâtre a deux scènes - la principale pour les représentations dramatiques et la seconde pour le ballet et l'opéra.

21. Bibliothèque royale du Danemark

La bibliothèque est située dans un bâtiment d’architecture moderne au bord de l’eau. Il a reçu le nom non officiel de «diamant noir» en raison de sa forme et de sa façade noire profonde, riche et brillante sous les rayons du soleil. La bibliothèque est considérée comme l'une des plus grandes collections de livres au monde. Les fonds stockent toutes les expositions imprimées danoises publiées depuis la fin du 15ème siècle.

22. Aquarium national du Danemark

Planète océanique "Planète bleue", constituée de 70 bassins dans lesquels vivent plusieurs milliers de représentants de la faune marine. C'est le plus grand et le plus techniquement équipé de toute l'Europe du Nord. Le complexe architectural de l'océanarium est un véritable chef-d'œuvre de l'urbanisme moderne. L'aquarium est visité chaque année par plusieurs centaines de milliers de personnes. Il s'agit de l'une des 10 attractions les plus populaires de Copenhague.

23. la tour ronde

Ancien observatoire du XVIIe siècle faisant partie d'un complexe de bâtiments universitaires. Il y a plusieurs siècles, les célèbres astronomes danois P. Horrebou et O. Römer ont travaillé ici. La tour est mentionnée dans l'un des récits de G.Kh. Andersen. Dans le niveau supérieur de la structure se trouve un planétarium où mène un large escalier en colimaçon. Une des gravures au mur représente le tsar Pierre Ier, qui a gravi la tour à cheval en 1716.

24. Le bâtiment d'échange de Börsen

Bourse de Copenhague, fondée par Christian IV. Le bâtiment a été construit dans le style Renaissance. Une haute flèche de 56 mètres, réalisée sous la forme de queues de dragon qui s'entrelacent, symbolise l'union de la Norvège, du Danemark et de la Suède. Un entrepôt de marchandises était situé au premier étage de la bourse et des salles de marché au deuxième étage. Au début du 20ème siècle, le bâtiment a été pris d'assaut par les chômeurs, mais aucune destruction majeure n'a eu lieu. De nos jours, l’échange est utilisé pour des manifestations culturelles, des dîners et des réceptions.

25. Pont du tunnel de l'Øresund

Le pont relie la capitale danoise à la ville suédoise de Malmo. Il permettait la circulation des véhicules automobiles et ferroviaires. La construction a été érigée en 1999, l'ouverture officielle a eu lieu en 2000 en présence du monarque royal Margrethe II et de Karl Gustav XVI. Voyage sur le pont est payé. Pour les résidents qui vont chaque jour au travail de Malmö à Copenhague (ou inversement), des réductions importantes sont définies.

26. jardin botanique

Le jardin est situé près du château de Rosenberg et est adjacent aux jardins royaux. Il couvre une superficie de 10 hectares. Sur une partie assez impressionnante du territoire se trouve une galerie de verre couverte rappelant le design du London Crystal Palace. Le jardin botanique contient des plantes du monde entier - des représentants de la dure flore du nord aux délicates fleurs tropicales.

27. Tivoli Park

Parc d'attractions et de loisirs, l'un des plus anciens et des meilleurs d'Europe. Selon certains touristes, Tivoli est encore plus intéressant que Disneyland Paris. Il y a une salle de concert dans le parc, qui accueille régulièrement des festivals de musique classique et rock, son propre hôtel, un théâtre à pantomime et de nombreux restaurants de luxe. Ici, vous pouvez monter sur de vieux carrousels, assister à des spectacles de rue gratuits et admirer les feux d'artifice.

28. Free Christiania City

La zone dans les limites de la ville de Copenhague, séparée de la capitale par un certain nombre de maisons et de murs. Christiania est connue pour sa «liberté» totale, à savoir que les drogues douces sont légalement vendues et utilisées. Ici vivent des personnalités créatives, des représentants de la Bohême, des combattants épris de liberté pour la justice et d’autres personnes extraordinaires. La police se bat régulièrement pour l'ordre à Christiania et tente de réinstaller la région, mais les autorités échouent.

29. Parc de loisirs Direchavsbacken

Direchavsbacken a été organisé au 16ème siècle. Il est le deuxième plus populaire parmi les habitants et les touristes après Tivoli. Comme dans d'autres parcs similaires, il existe de nombreuses attractions et carrousels standard. Des personnages de contes de fées divertissent adultes et enfants lors de représentations théâtrales, pique-niquent à l'ombre des pelouses vertes de la famille et l'esprit folklorique danois plane sur les allées.

30. Zoo de Copenhague

Le zoo a été organisé au milieu du XIXème siècle et est considéré comme l'un des plus anciens d'Europe. Les animaux sont ramassés du monde entier et conservés dans des conditions climatiques appropriées. Surtout pour les enfants, la ville des lapins travaille sur le territoire, où de petits visiteurs jouent, montent des poneys et mangent des glaces. Le zoo est situé près du centre historique de Copenhague.

Que voir à Copenhague?

Copenhague surprendra tout touriste. Les enfants et les adultes peuvent y passer un bon moment. L'atmosphère particulière de la ville est très différente de celle des autres capitales européennes. Le temps nuageux ajoute un mystère aux rues de la ville, et les bâtiments anciens semblent transporter une personne dans le temps.

Il y a beaucoup de palais, galeries, églises et musées dans la ville. Il y a beaucoup de monuments inhabituels à Copenhague. Il y a des endroits modernes avec beaucoup d'animation. En choisissant la capitale du Danemark pour de longues vacances, vous pouvez être sûr de ne pas vous ennuyer ici.

Hôtel de ville

L’hôtel de ville à la façade rouge orne Copenhague depuis 1905. Avant cette période, le symbole du pouvoir administratif avait été reconstruit et reconstruit à plusieurs reprises.

300 marches escarpées mènent au pont d'observation de l'hôtel de ville, mais il vaut la peine de monter pour voir une vue aérienne de Copenhague.

Monument à la petite sirène

L’idée d’installer un monument à un personnage littéraire n’est pas nouvelle, mais elle est mise en œuvre avec tant de soin et de beauté que dans la capitale du Danemark. Le propriétaire de la brasserie Edward Eriksen a proposé de créer une sculpture de la Petite Sirène sur le remblai.

Une idée inhabituelle est venue au philanthrope après avoir regardé le ballet La petite sirène. La prima principale de la production a servi de prototype au visage du personnage, le corps nu a été sculpté selon les paramètres de l'épouse d'Ericksen.

En 1913, une statue en bronze a été réalisée et installée sur la promenade Langelinie. La hauteur de la sculpture est de 1,25 mètre. Selon la composition, la petite sirène est assise sur une grosse pierre et regarde tristement dans l'eau.

Aquarium de la capitale

Le principal aquarium de Copenhague est le plus grand d'Europe du Nord. Pendant des siècles, les marins danois ont lié leur vie à la mer. Leurs contemporains ont donc pris au sérieux la création d'un aquarium.

Le nouveau bâtiment sur les rives du détroit d'Öresund a été ouvert en 2013. Un tableau blanc interactif contenant des informations détaillées sur l'exposition est installé devant chaque vitrine. L'aquarium est situé près de l'aéroport de Kastrup, donc pour les passagers en attente de vols et ont décidé de le visiter, une consigne à bagages.

Palais Christianborg

En 1849, après un incendie, le palais de Christianborg est restauré. À partir de cette date, le complexe n'est plus la résidence des rois, il est transféré sous la juridiction du parlement.

Le bâtiment du palais est situé sur l'île de Slotsholmen. A proximité se trouvent encore les ruines du château épiscopal d’Absalon. Les historiens considèrent cet évêque comme le fondateur de la ville.

Zoo à Copenhague

Roskildevej est une rue qui divise le zoo de Copenhague en deux parties. Ses 12 hectares de terrain sont situés à proximité du centre-ville et le territoire de l'institution a dû être divisé en deux parties: nord et sud. Dans la partie sud, les animaux d'Afrique sont représentés. La partie nord est divisée entre les animaux polaires et asiatiques, bien qu'il existe également une petite zone tropicale.

Deux couples inhabituels vivent dans le zoo de Copenhague. Quelques ours polaires s'ébattent dans la volière de l'Arctique et des diables de Tasmanie s'installent dans la partie tropicale de la ménagerie.

Il y a un moment désagréable dans l'histoire de cette institution quand les gens ont été gardés dans les volières du zoo au 19ème siècle. Les Indiens, les Esquimaux et les Kirghizes vivaient là-bas au quotidien.

Aujourd'hui, dans le zoo, tout est propre, soigné et humain. Sur le terrain du parc, vous trouverez un café et une terrasse d'observation où vous pourrez admirer la plus belle vue sur Copenhague.

Musée Hans Christian Andersen

Dans le musée du grand conteur, les expositions ne racontent pas seulement la vie de l'écrivain, elles montrent tout ce qui est lié à l'écrivain en utilisant une animation en trois dimensions. Les dessins et les manuscrits d'Andersen complètent les installations vidéo avec des personnages de contes de fées. Il est assis lui-même sous la forme d'une copie de cire dans un musée situé à une table en chêne.

Musée de l'érotisme

Gingerbread Copenhagen propose des animations exclusivement pour les adultes. Le musée de l'érotisme contient dans ses collections des images, des estampes et des magazines du XXe siècle à contenu spécifique Vous pourrez y apprendre davantage sur la vie personnelle de Freud ou de Marilyn Monroe et même vous familiariser avec les histoires d'amour de Andersen.

Galerie Nationale

La galerie est décorée de sculptures de Moore. À l'intérieur se trouvent les œuvres de Rubens, Tate et Rembrandt. La Galerie nationale est ouverte du mardi au dimanche. Toutes ses expositions sont de magnifiques exemples de peintures des siècles passés. L'entrée au temple de l'art est faite gratuitement.

Tivoli Park

Le plus ancien parc d'Europe a ouvert ses portes au grand public au 19ème siècle. Il est situé dans le centre de la capitale et occupe 82 000 mètres carrés. M. Dans "Tivoli" il y a des attractions pour enfants, des cafés et des restaurants. Les vraies montagnes russes sont particulièrement populaires auprès des visiteurs. Il y a aussi un hôtel de charme respectable dans le parc. En été, Tivoli est ouvert jusqu'à 12 heures du soir, en hiver, le parc est ouvert jusqu'à 10 heures du soir.

Glyptothek

Le monde de l'Egypte ancienne, Rome et la Grèce coexistent dans le musée avec les chefs-d'œuvre des plats de Monet et des plats étrusques. Fondée brasserie brasserie Jacobsen, qui était un grand fan d'art et d'histoire. Le dimanche, le musée peut être visité gratuitement.

Eglise Saint-Paul

En 1870, le centre de Copenhague a été activement développé. Parmi les magnifiques demeures et bâtiments administratifs a été construite l'église Saint-Paul. Les tours ajourées du temple s'inscrivent parfaitement dans le concept architectural global du centre.

Dans l'église, vous pouvez voir du gothique scandinave, du baroque et des éléments du style byzantin. Les hautes colonnes et les voûtes voûtées sont complétées dans le temple par la peinture du ciel étoilé au plafond.

Fontaine Gefiona

Dans le parc Langelinje se trouve un monument important du 19ème siècle. La composition au centre de la fontaine est dédiée à la déesse de la fertilité Gefion. L'architecte Bungaard a créé sa création pour les 50 ans de Copenhague.

Outre la figure de Gefiona, la composition comprend plusieurs niveaux avec des statues de taureaux.

Selon la légende, c'est grâce à Gefion que le Danemark est apparu. La légende raconte que la déesse de la fertilité se disputait avec le roi de Suède selon laquelle il pourrait labourer un immense terrain en une nuit et qu'il serait livré à elle. Gefiona a réussi à tenir sa promesse et le roi a également tenu parole.

Jardins royaux

Au XVIIIe siècle, près du complexe du château de Rosenborg, les jardins royaux ont été aménagés. Les légumes et les herbes y étaient cultivés pour le roi lui-même. Aujourd'hui, les jardins sont transformés en un parc public où les enfants peuvent jouer librement. Il y a beaucoup de tulipes et de ruelles ombragées dans les jardins. Il est permis de faire des pique-niques et de faire du sport en plein air.

Brasserie Carlsberg

La brasserie légendaire appartient à la famille Jacobsen. La meilleure usine de bière danoise a été ouverte en 1847. Depuis lors, la boisson mousseuse produite sur place a été considérée comme un trésor national.

De nos jours, des groupes d’excursions conduisent la brasserie, permettant aux clients de se rendre dans les caves et les halls de production. De plus, un bar et une boutique sont toujours ouverts pour les visiteurs de la brasserie. À la fin de la visite, vous pouvez acheter quelques bouteilles de bière fraîche avec vous ou goûter les variétés sur place.

Regarde la vidéo: Top 10 Awesome Things to do in Copenhagen - Sony 4k and dji Osmo. Vlog (Septembre 2020).

Pin
Send
Share
Send