Voyage

Maison Forostovsky

Pin
Send
Share
Send


En Russie, il existe de nombreux monuments architecturaux différents, chacun ayant sa propre histoire d'origine unique. Le manoir de P.P. Forostovsky est l'un des représentants de la liste des bâtiments similaires qui ont survécu à ce jour. La maison a été construite entre 1900 et 1901, spécialement pour Pavel Forostovsky, un célèbre marchand. Le bâtiment lui-même a 2 étages, ne diffère pas par des dimensions exceptionnelles. Il a été décidé de placer le bâtiment sur 4 lignes de l'île Vasilievsky dans la ville de Saint-Pétersbourg. Il y avait non seulement des salons, mais aussi le bureau du propriétaire lui-même.

Caractéristiques visuelles

L'architecte de la maison était le notoire Karl Schmidt, pionnier du soi-disant "style brique", ainsi que du début du modernisme, en le popularisant en Russie.

Le manoir de Forostovsky est célèbre pour le fait qu’il est devenu le premier représentant du style Art nouveau à Saint-Pétersbourg. La partie gauche du bâtiment comporte une haute tour, à l'intérieur de laquelle se trouvent deux étages spacieux, tandis que la partie droite de la pièce est équipée d'un seul étage avec un toit vitré. À l’intérieur, c’était le jardin d’hiver du propriétaire. La partie médiane du bâtiment est située un peu plus loin du trottoir. Malgré le fait que les autres bâtiments sont situés à gauche et à droite, visuellement, le bâtiment «se démarque».

L'asymétrie du bâtiment se traduit par des ouvertures de fenêtres, des arches spéciales, un dôme, ainsi que par le toit d'une baie vitrée. La palette de couleurs correctement sélectionnée distingue nettement le bâtiment du reste des maisons de la rue. Les carreaux de parement ne sont rien d'autre qu'un rappel de la fascination du style brique de Schmidt. Cependant, il est harmonieusement et originellement ombragé par des zones confrontées au granit. Leur apparence "en lambeaux" est créée en raison de l'absence de polissage, mais n'affecte en même temps pas la violation des couleurs calmes.

Cependant, tout n'est pas aussi lisse et lisse que cela puisse paraître à première vue. L'harmonie générale est légèrement perturbée, mais elle est en même temps décorée de petits détails caractéristiques du style Art Nouveau. Ainsi, les dessins sur les clôtures des portes et des arches présentent un nombre suffisant de lignes complexes ayant une forme incurvée ou brisée.

Le coût total de la construction s'élevait à 180 000 roubles, ce qui était assez élevé à l'époque. Tout cela est dû non seulement au paiement du travail de l'architecte et des constructeurs, mais également à la commande de matériaux importés, puisque Forostovsky connaissait très bien le secteur des transports, puisqu'il était lui-même engagé dans le transport de matériaux de la Finlande à la Russie.

Qu'en est-il du bâtiment maintenant?

À l'époque soviétique, il y avait une clinique pour enfants dans ce bâtiment et le bureau de la Direction de la construction du périphérique de Saint-Pétersbourg y est désormais basé. Avec tout cela, le monument architectural n'a pas perdu sa splendeur passée, restant le même original et reconnaissable.

Un fait intéressant est que le manoir de Forostovsky est l'une de ses meilleures créations dans toute sa carrière d'architecte. Malgré le fait que la structure externe se soit avérée assez restreinte, elle reste la plus «européenne» en termes d’esprit et d’atmosphère. L'Art nouveau est tracé ici complètement et c'est pourquoi il constitue un bon exemple pour les jeunes architectes qui s'intéressent aux styles classiques.

Une autre caractéristique de la construction est que dans son esprit, il est un peu plus proche du style dit Art Nouveau, qui était particulièrement populaire en Belgique et en France. Cela distingue le manoir de beaucoup d'autres qui se trouvent dans le glorieux Pétersbourg.

Comment réserver une visite en russe dans n'importe quelle ville du monde. Aperçu du service

Le manoir de P.P. Forostovsky

Monument architectural
Le manoir de P.P. Forostovsky
59 ° 56′28 ″ s w. 30 ° 17′04 ″ c. d HG I O L
Pays La russie
VilleSaint-Pétersbourg, 4ème ligne V.O., numéro de rue 9
Style architecturalModerne
Auteur du projetC.K. Schmidt
Construction1900-1901 ans
Statut Un objet du patrimoine culturel des peuples de la Fédération de Russie d'importance fédérale. Reg. No. 781620418270006 (EGROKN). Objet n ° 7810127000 (base de données Wikigid)
Wikimedia Commons Media Files

Le manoir de P.P. Forostovsky Construit par l'architecte Karl Schmidt en 1900-1901. pour le marchand Pavel Forostovsky. Un petit bâtiment de deux étages est situé sur la 4ème ligne de l'île Vassilievski à Saint-Pétersbourg. C’était le bureau du propriétaire, ainsi que des salons.

Description

| éditer le code

C'est l'un des premiers bâtiments Art nouveau de Saint-Pétersbourg. La façade asymétrique du bâtiment fait écho à l'asymétrie du plan. La partie gauche de la façade est ornée d'une haute tour, tandis que la droite ne comporte qu'un seul étage avec un toit vitré (il y avait un jardin d'hiver). La partie centrale du bâtiment est quelque peu éloignée du trottoir. Ces méthodes vous permettent de perturber le plan familier de la façade de la ville, de vous faire croire que le manoir est vraiment "à part", bien que d'autres bâtiments lui soient adjacents à gauche et à droite, et que le passant ne le voie que d'un côté.

L'asymétrie de la façade rime avec la prédominance de la ligne courbe dans les grands rythmes de l'édifice: ouvertures de fenêtres, travées d'arches, dôme et toit de la baie vitrée. Cependant, cette ligne, lisse et calme, adoucit en même temps la silhouette inquiète du manoir. Les murs du bâtiment sont recouverts de tuiles jaunes pâles et douces. La tuile rappelle la passion de Schmidt pour le «style brique». Il est ombragé par des zones bordées de granit "déchiré", non poli. Le calme du rythme et de la couleur, qui domine l'asymétrie générale du bâtiment, est perturbé par l'expressivité de nombreux petits détails. Dans le dessin de la clôture, porte, porte-drapeaux, courbes, lignes brisées, caractéristiques de la modernité, sont plus clairement manifestés.

Le manoir de Forostovsky est l'une des meilleures œuvres de Karl Schmidt. Malgré les contraintes extérieures, il s'agit également de l'un des bâtiments Art nouveau les plus «européens» de Saint-Pétersbourg, proche de l'esprit de l'architecture Art nouveau française et belge.

À l'époque soviétique, le bâtiment était une clinique pour enfants. À l’heure actuelle, l’ancien hôtel particulier est occupé par la Direction de la construction du périphérique de Saint-Pétersbourg.

Photo et description

Mansion P.P. Forostovsky, situé à 4 lignes de l'île Vassilievski, numéro 9 de la maison à Saint-Pétersbourg, est l'un des tout premiers bâtiments Art nouveau érigés dans la ville de la Neva.

Pendant près de cent ans, à partir de la première moitié du XVIIIe siècle, un terrain situé sous le manoir Forostovsky appartenait à la famille bien connue des marchands et des prêtres des Sharistanov, originaires d'Arménie. C'est à cet endroit que les membres de la famille Sharistav allaient construire un temple pour la communauté arménienne. Cependant, il se trouve que cela a été construit sur la perspective Nevsky.

En 1850, la famille des Sharistanov, Mme Yudina, fille d'un conseiller privé, acquit un terrain et une maison en bois. Le compositeur M. Mussorgsky se rendait souvent chez elle, avec qui l’hôtesse était amicale. Ici, il a exécuté ses travaux pour un cercle restreint d'amis.

À la fin du XIXe siècle, le domaine de l'île Vasilievsky est acheté par P.P. Forostovsky. Il était propriétaire d’un bureau d’expédition qui livrait diverses marchandises en provenance de Finlande. En 1900, P.P. Forostovsky a reçu une réponse positive de la part du conseil municipal pour la construction d'une nouvelle maison. Le projet a été commandé par l'architecte K.K. Schmidt. Schmidt était un maître recherché - il est l'auteur du projet de l'Alexandrinsky Women's Shelter, le centre d'affaires de la firme Fabergé sur Bolshaya Morskaya.

Le propriétaire de la maison Pavel Forostovsky vivait non seulement dans le manoir récemment reconstruit, mais y travaillait également. Le sous-sol a été construit en tenant compte du fait qu'il y aura un entrepôt. Au rez-de-chaussée se trouvaient des bureaux. Le deuxième étage était occupé par la famille Forostovsky. Les chambres d'enfants donnaient sur le jardin. Il a été assigné au côté le plus ensoleillé. Dans l'aile droite de la maison se trouvait un jardin d'hiver, dont l'un des murs était en verre. Dans l'aile gauche était une aile pour le serviteur.

En termes de construction - asymétrique. Sur le côté gauche se trouve une haute tour et sur la droite, un étage avec un toit vitré. La partie centrale du bâtiment est approfondie. Cela viole visuellement la ligne de façade. Il semble que la maison se trouve derrière d’autres maisons, au loin, malgré le fait qu’elle soit entourée par d’autres bâtiments, à gauche et à droite.

La façade est en brique, la base est en granit rouge. En général, la façade du bâtiment est dominée par de grands éléments qui complètent l’effet visuel de l’asymétrie de la maison. Mais cela ne donne pas à la maison une apparence agitée ou chaotique. L'impression générale reste calme et le bâtiment semble être un dandy sophistiqué, vêtu à la dernière mode. Les murs du bâtiment sont carrelés avec du sable. Sa tranquillité anime la base, bordée de granit déchiré. La variété et le pittoresque du manoir Forostovsky sont donnés par une multitude de petits détails du décor dans la décoration de la maison elle-même, et par la clôture - la moulure de la porte et la clôture elle-même, le porte-drapeau.

Manoir du marchand P.P. Forostovsky est considéré comme l'une des meilleures œuvres de l'architecte Karl Schmidt. Ce bâtiment traduit avec succès «la russité» et «l'esprit de l'Europe» et présente des similitudes directes avec des exemples de l'Art nouveau belge et français.

Après la Révolution d'octobre, le manoir Forostovsky abritait les clubs de l'Union des usines de traitement de l'eau et des textiles, nommés d'après Slutskaya et Zhelyabov, le Syndicat des travailleurs des transports par voie d'eau. Avant et après la guerre, le bâtiment contenait les comités de district du Komsomol et le parti. Depuis 1960, un hôpital pour enfants a été ouvert ici et, à partir du début des années 90, le département des services de patrouille routière a été localisé.

De nos jours, dans le manoir de P.P. Forostovsky est le département chargé de la construction du périphérique de Saint-Pétersbourg. C'est un bien culturel protégé par l'État.

Regarde la vidéo: LET'S GO FINIR MA MAISON SUR MINECRAFT. (Septembre 2020).

Pin
Send
Share
Send