Voyage

La ville d'Oulan-Oude et ses principales attractions

Pin
Send
Share
Send


A l'instar d'Irkoutsk, la ville d'Oulan-Oude est la porte d'entrée du lac Baïkal, uniquement du côté est. Dans cet article, vous découvrirez des sites touristiques à Oulan-Oude, des lieux intéressants, ainsi que des endroits à visiter et des sites incontournables dans la capitale de la Bouriatie.

La ville elle-même n'est pas très différente des autres centres de régions et républiques de Russie, si ce n'est que les Bouriates arpentent les rues. Oulan-Oude a été fondée par les Cosaques russes à l'origine comme une prison au confluent des rivières Uda et Selenga, et le nom de la ville elle-même est traduit par Krasnaya Uda (avant que le pouvoir soviétique ne s'appelle Verkhneudinsk).

Comme beaucoup d’entre nous, nous étions probablement à Ulan-Ude sur le chemin de la côte est, dans la baie de Chivyrkuisky, mais avons quand même réussi à voir quelque chose.

1. Datsan "Rinpoché Bagsha"

Il est situé au point culminant de la ville - sur Lysaya Gora. Ce centre bouddhiste est conçu pour éduquer non seulement les adeptes de religion, mais également ceux qui se sentent proches du bouddhisme. Datsan a été ouvert en 2000. Quatre ans plus tard, la plus grande statue de Bouddha dorée de Russie a été installée ici et, après cinq ans, la plus grande cloche. Une des reliques est constituée de perles spéciales pesant 350 kg.

2. Place du Conseil

La place centrale de la ville, qui s'appelait autrefois Nagorny. Equiper le territoire a commencé au XVIIIème siècle. De là, la route menant à la cathédrale Odigitrievsky - le premier bâtiment d’Oulan-Oude, a été érigée en pierre. Deux chemins sont apparus plus tard. Près de la région, il y a beaucoup d'objets importants. Parmi eux se trouvent le théâtre d'opéra et de ballet, monument à Lénine, et l'arc de la porte du tsar, reconstruit en 2006.

3. Monument à Lénine

C'est le plus grand chef du leader du prolétariat dans le monde. L'installation a été programmée pour le centenaire de la naissance de Lénine - jusqu'en 1971. Les sculpteurs père et fils Nérod ont été chargés de créer un monument pour remplacer les trois monuments qui existaient déjà dans la ville. Ils ont choisi une approche peu typique et ont présenté leur projet lors d'expositions internationales. La hauteur de la tête et du piédestal est de 14 mètres, le poids - plus de 42 tonnes.

4. La place de la révolution

La première place de la ville, dont l'histoire commence au XVIIIème siècle. C'était le lieu des grandes foires. Pendant un certain temps, il y avait même des centres commerciaux permanents. Un nouveau nom est venu après la révolution: des rassemblements et des rassemblements publics ont été organisés sur la place. Officiellement, le nom a été fixé en 1924. L'attraction principale est un monument aux combattants du communisme, qui se trouvait auparavant sur la place du Conseil.

5. rue Lénine

Au cours de son existence, a changé plusieurs noms. Il s’appelait Traktova à cause de l’autoroute sibérienne et de Mykolayiv après l’arrivée du tsarévitch dans la ville. Bien que des arbres aient été plantés ici après la mort de Lénine, la zone piétonne n’a été ouverte qu’en 2004. Il s'étend de Sovetskaya à la rue Kirov. Sur "Ulan-Ude Arbat", on trouve des compositions sculpturales, des monuments architecturaux et même un arc de triomphe.

6. L'Arc de Triomphe "Porte Royale"

Il a été érigé en l'honneur d'une visite à la ville de Tsarevich Nikolai en 1891. L'arc a été décoré avec des éléments décoratifs. Les aigles à deux têtes ont été les premiers à souffrir après la révolution. Le reste de la structure a été conservé jusqu'en 1936, mais à la fin, il a été détruit. En 2006, l'arche a été restaurée conformément à l'ancien projet, mais sa taille a augmenté. Maintenant, la hauteur est de 9 mètres et la largeur d'environ 14 mètres.

7. Cathédrale d'Hodegetria

Lieu - la côte d'Uda. La construction a été réalisée avec les dons de marchands. Cela a duré 44 ans. Consacré la cathédrale en 1785. Les trois parties de la composition: le temple, le clocher et le réfectoire sont reliés et ressemblent à un monolithe. À la fin des années 20 du siècle dernier, la cathédrale a été fermée. Les bâtiments ont survécu, le musée étant situé à l'intérieur. Depuis 1992, la ROC a commencé à transférer l'église par étapes. Maintenant, la cathédrale est une cathédrale.

8. Théâtre d'opéra et de ballet de Bouriatie

Il a été fondé en 1939. Le théâtre a commencé à se développer à partir d'une école de musique locale. Il prit rapidement de l'élan et commença à rassembler des salles pleines. Mais avec la construction du bâtiment, il y avait des problèmes, depuis le début de la guerre. Il n'a été remis qu'au début des années 50. Le style architectural - l'empire stalinien - est assez typique à cette époque. La période zéro était la période de reconstruction. En plus de la façade et de la scène, il est prévu de mettre à jour les salles de répétition.

9. Théâtre dramatique russe. Bestoujev

Le premier théâtre professionnel de la république existe depuis 1928. Ensuite, les artistes invités de Moscou sont venus dans la ville et ont accepté l'offre de rester à Ulan-Ude. Il y a eu des changements répétés dans l'équipe de la troupe et des déménagements. Depuis 1991, le théâtre porte le nom de décembrist Bestoujev, et depuis 2009, il occupe un bâtiment spécialement construit. Devant la façade se trouve une cascade de fontaines. À l'intérieur, il y a un club de théâtre et un musée.

10. Le musée de la nature de la Bouriatie

Unique en Extrême-Orient et en Sibérie. Il a été ouvert en 1983, bien que la collection ait commencé à être formée plusieurs années auparavant. Les expositions sont exposées dans 5 salles. Le musée est engagé dans l'éducation environnementale. Une grande attention est accordée à l'interaction de l'homme avec la nature. Une variété de la flore et de la faune de Bouriatie est également décrite. Le lac Baïkal et ses caractéristiques sont au centre de l'exposition.

11. Musée de l'histoire de la Bouriatie

L'un des plus anciens musées de Sibérie. L'année de création est considérée comme 1919, bien qu'elle ne soit ouverte aux visiteurs qu'après quelques années. La première pièce est une montre fabriquée par Decembrist Bestuzhev pendant la servitude pénale. Les fonds ayant atteint la barre des 100 000 unités de stockage, le musée s’est vu attribuer un bâtiment spacieux, une ancienne boutique de marchand. Parmi les objets exposés figurent des objets cultes, de la numismatique, des livres anciens et des vêtements.

12. Musée d'histoire d'Oulan-Oude

L'année de fondation est 1999. L'exposition est consacrée aux événements marquants du passé et du présent de la capitale bouriate. Depuis 2001, la collection est exposée dans l'ancienne maison du marchand Goldobin, résident d'honneur de la ville. Le manoir est connu pour rester ici Cesarevich - le futur tsar Nicolas II. Au total, il y a 6 expositions permanentes. Le musée accepte également les collections d'invités.

13. Musée d'art. Sampilova

En 1946, lorsque le musée venait d'ouvrir, ses quelques fonds consistaient principalement en des œuvres d'artistes locaux. Un an après la première exposition, la collection a été reconstituée avec des œuvres d'art du musée russe. Aujourd'hui, l'exposition comprend non seulement la peinture et le graphisme, mais également les arts décoratifs et appliqués nationaux ainsi que les bijoux de différentes époques et techniques.

14. Le monument "Mère de la Bouriatie"

Il porte plusieurs autres noms, notamment «Statue de la Liberté bouriate» et «Bouriatie hospitalière». Le monument le plus élevé de la ville a été érigé en 2002 dans la partie centrale d'Oulan-Oude. En 2008, il a été transféré sur le pont Selenginsky, car il y avait peu d'attractions dans la région. Le sculpteur Mironov a représenté la Bouriatie sous la forme d'une femme tenant un hadad national à la main. La hauteur avec un piédestal est d’environ 16 mètres.

15. Monument à Gesar

Ouvert solennellement en 2006. Dédié à un guerrier courageux - un héros des mythes locaux. On trouve Geser dans les légendes non seulement des Bouriates, mais aussi des Mongols. Il est représenté assis sur un cheval, comme s'il surveillait maintenant le calme urbain. La hauteur de la sculpture elle-même, y compris la lance, est d'environ 9 mètres. Le Victory Park a été choisi comme site d'installation. De là, le monument est clairement visible, toute visite touristique est complète sans une visite à Gesar.

16. Mémorial de la victoire

C'est un complexe de plusieurs objets. Le rôle central est attribué au char T-34, installé ici en 1967. Vers 2000, une composition sculpturale décorative est apparue. Quelques années plus tard, le monument était complété par «Flamme éternelle» et un mur avec des portraits des héros de l'URSS nés en Bouriatie. Sur le monument, il y a des panneaux indiquant les dates importantes et expliquant à quoi il est dédié.

17. Musée Ethnographique des Peuples Trans-Baïkal

Ouvert dans la banlieue d'Oulan-Oude en 1973. L'un des plus grands musées à ciel ouvert de Russie: couvre une superficie de 37 hectares. Le territoire est divisé en 7 complexes ethnographiques. Environ 11 mille objets exposés et environ 40 monuments architecturaux sont exposés ici. Le musée dispose également d'une version agrandie de l'espace de vie. Les animaux domestiques sont des représentants typiques de la faune locale.

18. Ivolginsky datsan

Il est situé dans la Haute-Oriole, à 30 km de la capitale de la république. La construction a été achevée en 1945. Ce complexe s'appelle "Khambyn Sume". C'est le centre du bouddhisme russe et la résidence du chef du bouddhisme dans le pays. Sur le territoire de plusieurs temples, le bâtiment de l'université, un hôtel pour touristes et un musée. La décoration intérieure frappe par sa splendeur: les murs sont décorés d'œuvres d'art originales et de pierres précieuses.

19. Complexe ethnique "nomade des steppes"

Il est situé au pied de la montagne Tamhita, qui est considérée comme sacrée. Un large programme culturel est proposé aux clients. Vous pouvez vous familiariser avec les coutumes des Bouriates, non seulement en théorie, mais aussi en pratique. Par exemple, essayez la cuisine locale, séjournez dans des yourtes en feutre, jouez à des jeux folkloriques traditionnels ou montez à cheval. De là, les excursions vers le datsan à proximité partent.

20. Lac Baïkal

Le lac le plus profond de la planète. Bien qu’à près de 140 km des rives du lac Baïkal et d’Oulan-Oude, les touristes préfèrent passer du temps sur la route, mais plutôt assister à ce miracle naturel. Surface - 31 700 km 2, profondeur - jusqu'à 1 642 mètres. On trouve des plantes et des animaux uniques sur la côte et les îles. La région regorge de monuments naturels et historiques, notamment le secteur de Frolikh, le pic Chersky et le phare du port de Baïkal.

Monument "Mère de la Bouriatie"

  • Adresse: st. Borsoev. Arrêtez le transport "TD Naran."

Monument grandiose d’une hauteur de 16 m, beaucoup sont enclins à considérer comme un symbole non seulement d’Oulan-Oude, mais de toute la république. Une sculpture en bronze représentant une femme vêtue de vêtements nationaux de la Bouriate est posée sur un socle de 8 mètres, bordé de dalles de marbre. La mère Bouriatie tient un hadak et un bol dans ses mains pour souhaiter la bienvenue aux invités de la ville. Il est intéressant de noter qu'en 2002, le monument avait été érigé dans le centre d'Oulan-Oude, mais sept ans plus tard, la statue avait été déplacée dans un nouvel endroit: sur le pont Selenginsky.

Place du théâtre

  • Adresse: Arrêt de transport "Ploshchad Sovetov".

La place du théâtre n'est pas accidentellement incluse dans les principales attractions d'Oulan-Oude. Son ensemble architectural est composé de beaux bâtiments, de monuments, d'une ravissante fontaine de lumière et de musique, ouverte en 2011. Vous pourrez y admirer l'extérieur éclectique du théâtre d'opéra et de ballet de Bouriatie, une élégante colonnade et apprécier l'originalité de la façade de la maison de la radio. La sculpture est représentée par le monument «La beauté de l’Angara. La place est le centre de célébrations importantes et un lieu de prédilection pour les promenades du soir des citoyens.

Monument V.I. À Lénine

  • Adresse: Place du Conseil. Arrêt du transport "Zone des Soviets."

Malgré tous les changements dans la situation politique, le monument au leader du prolétariat mondial continue d'occuper une place parmi les principales attractions d'Oulan-Oude. Il y a de bonnes raisons pour cela. Le fait est que l'incarnation sculpturale de la tête de Lénine, mesurant 7,7 mètres sur 4,5 mètres et pesant 42 tonnes, est considérée comme la plus grande statue de ce genre au monde. Le monument a été inauguré en 1970, un an après la célébration du 100e anniversaire de la naissance d'Ilich.

Le bâtiment du théâtre d'opéra et de ballet de Bouriatie

  • Adresse: st. Lénine, 51. Arrêt du transport "Zone des Soviets".

La construction de l'opéra national à Oulan-Oude a été décontractée en 1938, mais la guerre a interrompu la construction. En conséquence, le théâtre ne reçoit ses premiers visiteurs qu'en 1952. Le Palais des Arts impressionne par l'éclectisme de l'extérieur, exprimé par un mélange de formes volumétriques. Les rebords des loggias, les couloirs en forme d'anneau, les tourelles, la porte d'entrée rappelant les colonnes de l'Arc de Triomphe créent une composition étonnante, d'où il est difficile de détourner les yeux. Au-dessus du portail central se trouvent les statues de bronze des cavaliers - hommes et femmes galopant à côté de la banderole.

Monument au dieu du commerce

  • Adresse: st. Lénine. Arrêt de bus “Hotel Barguzin”.

Sur décision des autorités, en 2004, une partie importante de la rue Lénine est devenue piétonne. Le véritable décor de la promenade, appelé ici «Bouriat Arbat», est une image sculpturale stylisée du blason d’Oulan-Oude. Une colonne de pierre blanche avec des «ailes» est entourée de deux serpents. Voici à quoi ressemblait la verge de l’éternel protecteur des marchands - l’ancien dieu de Mercure. À la base du pilier se trouve une corne d'abondance en bronze et une sphère portant des symboles bouddhistes est installée à son sommet. La balle a une fente. Si vous déposez une pièce, vous retournerez certainement dans la ville.

Monument "Beauté de l'Angara"

  • Adresse: st. Lénine, 51. Arrêt du transport "Zone des Soviets".

En 2002, un magnifique monument est apparu sur la place du théâtre d'Oulan-Oude, qui est immédiatement devenue l'une des principales attractions. La sculpture en bronze a capturé les artistes qui se sont figés dans un moment de performance. Dans leur création, les auteurs du monument ont immortalisé les images de la grande ballerine bouriate L. Sakhyanova et du soliste de longue date du Théâtre national d'opéra et de ballet P. Abashev. Le poème de ballet Beauty Angara, dans lequel ces maîtres des arts interprètent l'essentiel, a déjà été récompensé par le prix M. Glinka.

Kapelman House

  • Adresse: st. Lénine, 30 ans. Arrêt du transport "Place de la Révolution".

Depuis le début du XIXe siècle, les riches marchands de l'époque, Verkhneudinsk, ont préféré s'installer dans la rue Bolchaïa Nikolaevskaïa. Ainsi, l'homme d'affaires à succès N. Kapelman en 1907 a érigé un manoir ici. Pour une ville de province, le bâtiment est très coloré. Sa façade est décorée non seulement de motifs rustiques traditionnels, mais également de six sculptures d’Atlantes. Les anciens héros, placés sur les chapiteaux des colonnes toscanes, soutiennent les colonnes doubles du même ordre, se terminant par des greniers.

  • Adresse: st. Erbanova, 7. Arrêt du transport "Zone des Soviets".

L'ensemble architectural de la rue Lénine comprend de nombreux bâtiments magnifiques, mais même parmi eux, la maison de la radio, construite en 1959, se distingue par son extérieur coloré. Les ailes perpendiculaires du manoir de quatre étages convergent vers le portail en angle. Une élégante tour s'élève au-dessus avec deux cadrans de montre montés dans les greniers. La construction est couronnée par une élégante coupole à haute flèche. La façade du portail central est décorée de demi-colonnes et de petites formes architecturales, attributs indispensables de l'empire stalinien.

Musée d'art nommé d'après Ts Sampilov

  • Horaire: tous les jours, sauf le lundi, de 10h00 à 18h00.
  • Prix ​​du billet: adulte 60 p., Préférentiel 40 p., Enfant 30 p.
  • Téléphone: +7 301 221-44-88.
  • Adresse: st. Kuybysheva, 29. Arrêt de transport "Centre commercial de la zone euro".

Tout touriste intéressé par l’art devrait visiter le musée, car les expositions de l’institution sont en grande partie uniques. Outre les œuvres de peintres originaux, de graphistes et de sculpteurs de Bouriatie, la collection, qui contient environ 10 000 unités de stockage, présente des peintures d'artistes russes de la fin du XVIIIe siècle. et jusqu'au début de ce siècle. Une partie de l'exposition est particulièrement populaire, où sont présentés des chefs-d'œuvre de maîtres de l'artisanat national et une collection de bijoux en argent colorés.

Théâtre dramatique nommé d'après N. Bestuzhev

  • Horaire: les représentations ont lieu du mercredi au dimanche inclus, le début des représentations en soirée à 18h00 ou 18h30 et la journée à 12h00 ou 13h00.
  • Prix ​​du billet: à partir de 180 r. jusqu'à 600 p.
  • Téléphone: +7 301 223-17-84.
  • Site web: http://www.grdt.ru
  • Adresse: st. Tereshkova, 9A. Arrêt de bus "Théâtre dramatique russe".

Le théâtre dramatique russe Ulan-Ude remonte à 1928, année de l'installation de la troupe du théâtre d'orgue de Moscou, qui faisait la tournée du Transbaikal et de l'Extrême-Orient. Les performances vives interprétées par de merveilleux acteurs sont tombées amoureuses des citadins. Ils ont volontairement assisté à des spectacles, remplissant complètement l'auditorium. Cinq ans plus tard, les artistes de Moscou ont quitté, mais la vie théâtrale ne s'est pas arrêtée là. Le talentueux réalisateur A. Larionov est venu de Leningrad avec la troupe.Le jeune collectif d'artistes a de nouveau commencé à ravir les citoyens avec des productions colorées. Aujourd'hui, sur la scène du théâtre sont présentés des spectacles de différents genres, conçus pour un public adulte et jeune.

Cathédrale Notre-Dame d'Hodegetria

  • Horaire: tous les jours de 7h à 20h.
  • Téléphone: +7 301 222-08-31.
  • Site web: http://www.uud.cerkov.ru
  • Adresse: st. Lénine, 2. Arrêt de transport "Place Banzarov".

Une histoire très intéressante de la cathédrale - un monument architectural d'importance fédérale, est riche en événements. Il a été érigé pendant 44 ans et consacré en 1785. Le temple a survécu à de graves tremblements de terre en 1862 et 1885. Durant les années de persécution, le musée abrita les murs de l'église et fut rendu aux croyants en 2000. L'architecture de la cathédrale est également très remarquable. De loin, cela ressemble à un navire, car le bâtiment principal, le réfectoire et le clocher forment un seul volume. À l'extérieur du temple, l'influence du baroque est clairement ressentie, ce qui donne au bâtiment un aspect très élégant.

Datsan Rinpoché Bagsha

  • Horaire: tous les jours de 8h30 à 17h30.
  • Téléphone: +7 301 248-52-72.
  • Site web: http://www.yelo-rinpoche.ru
  • Adresse: st. Streletskaya, 1. Arrêt du transport Datsan.

Les monastères bouddhistes ne sont pas considérés uniquement comme des institutions religieuses. Pour les Bouriates, il s'agit également de centres spirituels - de centres de préservation d'une culture originale, ainsi que de lieux où l'on peut guérir de nombreuses maladies en contactant les moines qui ont appris les mystères de la médecine tibétaine. Datsan Rinpoché Bagsha, ouvert en 2000, ne fait pas exception. Après avoir visité ce lieu historique, les voyageurs découvriront l'incroyable culture et verront la statue de Bouddha Shakyamouni de 6 mètres de haut recouverte de dorures, d'énormes incarnations sculpturales des plats de la cuisine bouriate «momo» et «buuza». La sonnerie de la cloche des quatre sceaux installée dans le datsan informe les bouddhistes du début des fêtes religieuses.

Eglise de la Trinité

  • Horaire: tous les jours, de 7h30 à 18h30.
  • Téléphone: +7 301 221‑34-99.
  • Site web: http://www.tr-uud.cerkov.ru
  • Adresse: st. Kuybysheva, 37. Arrêt de transport "Zone commerciale".

L'église de la Sainte-Trinité, dans laquelle on peut retrouver des traces du classicisme et du baroque, a été construite aux dépens des marchands et des marchands et a été consacrée en 1816, bien que les travaux de construction aient été achevés 8 ans auparavant. Jusqu'en 1940, c'était la seule église active de la ville, mais elle était également fermée. Pendant plus de 30 ans, le bâtiment a abrité les entrepôts de la distribution de films de la ville. En 1971, il a été reconnu comme monument architectural. Après 10 ans, les travaux de restauration ont commencé dans l'église et en 1991, ils ont été consacrés à nouveau. Aujourd'hui c'est un temple actif.

Trinity Wonderland

  • Horaire: tous les jours, de 10h00 à 21h00.
  • Prix ​​du billet: adulte 400 roubles, 350 roubles pour enfants.
  • Téléphone: +7 301 27092-07.
  • Adresse: st. Korabelnaya, 41. Arrêt de bus "Gare routière de Selenga".

Une visite au centre merveilleux fera plaisir non seulement aux enfants, mais aussi à leurs parents. Tout enfant peut se sentir comme un géant ou un gnome, ressentir les effets de la gravité, visiter le monde fascinant des illusions d'optique. Les adolescents seront intéressés à prendre des photos assis sur le trône de fer du film «Game of Thrones». L'extravagance des impressions vives et l'excellente humeur garantissent ici tous les membres de la famille.

Théâtre de marionnettes "Ulger"

  • Horaire: les soumissions sont données du mercredi au dimanche inclus. Les représentations commencent à 11h00 et à 13h00.
  • Prix ​​du billet: à partir de 150 r. jusqu'à 250 p.
  • Téléphone: +7 301 221-22-92.
  • Site web: http://www.teatr-ulger.ru
  • Adresse: st. Lénine, 46. Arrêt de transport "Hotel Barguzin".

Une visite au théâtre de marionnettes pour un enfant est toujours un jour férié. Il est donc tout simplement impossible de ne pas emmener votre enfant préféré lors d’un voyage à Oulan-Oudé pour une représentation haute en couleurs. Dans le répertoire de l’institution, des spectacles coexistent sur la base de contes populaires russes, de traditions du peuple de Bouriatie et de mythes. Les poupées, fabriquées pour la plupart par des artistes, sont incroyablement colorées. Les représentations théâtrales rassemblent constamment des salles combles La troupe participe régulièrement à des festivals internationaux. Parmi les dernières réalisations, on peut citer le prix du théâtre pour la préservation des traditions nationales à la Biennale 2013 dans la ville serbe de Subbotica.

Lisez aussi sur les sites d’autres villes du district fédéral sibérien:

Après avoir visité Oulan-Oude, dont les curiosités sont en mesure de satisfaire les besoins des voyageurs les plus exigeants, vous vous familiariserez avec la culture colorée du peuple bouriate, apprécierez son originalité et son caractère unique. Reste ici sera agréable, car la ville a une infrastructure touristique développée.

Musée d'histoire de la Bouriatie

En 1919, la «Société pour l'étude de la région de Baïkal» a été créée à Oulan-Oude. Un musée a été ouvert sur la base de l'organisation: les expositions occupaient trois salles et la première exposition était l'horloge murale de Nikolai Alexandrovich Bestuzhev.

Depuis la fin du 20ème siècle, le musée dispose de 9 salles:

  • révolutions de 1905 et 1917,
  • Ethnogenèse bouriate,
  • Sibérien
  • Bouriates et Evenks indigènes,
  • Période soviétique
  • Population russe
  • scientifiques,
  • dédié à la République socialiste soviétique autonome de Bouriatie et de Mongolie,
  • cultures des peuples autochtones des XVII-XIX siècles.

Des icônes et des sculptures bouddhistes, des pièces de monnaie anciennes, des livres rares, des bijoux pour hommes et femmes, ainsi que des arts décoratifs et appliqués de différentes époques sont exposés dans les halls.

Musée d'Histoire d'Oulan-Oude

Le musée, ouvert à la fin du 20ème siècle, est situé dans la maison de la famille Goldobins. Le couple de marchands était le plus respecté de la ville - les époux fréquentaient les écoles de la ville. Depuis 1996, la maison est classée monument historique de l'architecture et de l'urbanisme.

Expositions permanentes au musée:

  • Verkhneudinsk Fair
  • la vie et l'architecture de la ville,
  • articles ménagers du XXe siècle.,
  • étaient la capitale de la Bouriatie telle que présentée par S. S. Emelyanov,
  • dédié aux citadins des XVII-XIX siècles.

Une salle séparée est réservée à l'exposition avec des peintures et des effets personnels de Dasha Itigelov - la fondatrice du bouddhisme sibérien.

Musée géologique

La Bouriatie est une région industrielle où l'on extrait de l'or, des métaux non ferreux et du charbon. Depuis 1960, un musée est installé dans le bâtiment de Bouriatologie avec des échantillons de minéraux, de pierres ornementales et de cristaux, soit un total de 100 000 unités. Dans une pièce séparée, il y a des livres avec des poèmes et la prose de géologues bouriates, les premières cartes avec des dépôts marqués.

Dans le musée, vous pouvez acheter des souvenirs:

  • produits et décorations en pierre,
  • échantillons de minéraux
  • images de gravillons.

Musée d'art républicain nommé d'après C. Sampilova

Des artistes célèbres de la Bouriatie ont présenté leurs peintures à l'ouverture du musée en 1944: Innokenty Daduev, Ivan Arzhikov, Alexandra Okladnikova. Plus tard, la collection a été complétée par des bijoux traditionnels des XIXe et XXe siècles. et expositions d'art contemporain de la Bouriatie.

Au total, le musée stocke 10 000 œuvres: bijoux, graphiques, décoratifs et appliqués.

Galerie ethnique Horde

La galerie présente des œuvres d'art moderne de la Bouriatie:

  • des images
  • des sculptures
  • travail acrylique
  • des graphiques
  • installations.

Les expositions sont à vendre. Le bâtiment de la galerie a un restaurant et un café.

Parcs, rues et monuments

La seule rue piétonne de la ville a été créée par analogie avec l'Arbat de Moscou. Sur la rue principale d'Oulan-Oude, il y a des sites de différentes époques:

  • Cathédrale Odigitrievsky en 1741 - le premier bâtiment en pierre de la ville,
  • Gostiny Dvor 1791,
  • arche en bois de 1891,
  • Erdem Cinema, 1909,
  • Bibliothèque régionale de 1925,
  • 1952 théâtre d'opéra et de ballet,
  • Théâtre de marionnettes "Ulger" 1967,
  • maisons de marchands et boutiques du XIXème siècle.

La ville d'Arbat est recouverte d'un trottoir, une fontaine y est installée et des boutiques de souvenirs sont ouvertes.

Victory Memorial Park

Le parc est dédié aux habitants de la ville décédés lors de la Grande Guerre patriotique. Au centre de la place se trouve un char T-34 sur un socle. À proximité se trouvent des portraits en bronze de héros de l'Union soviétique.

Il y a une petite fontaine dans le parc, des bancs et une connexion Wi-Fi gratuite.

Monument au marchand Verkhneudinsky

En 2012, ils ont organisé un concours pour le meilleur projet: le lauréat, Yuri Erdineev, est devenu l'auteur du monument.

On pense que l'objet n'a pas de prototype réel, mais un marchand avec un nom gravé sur le monument a réellement vécu à Verkhneudinsk. Les habitants disent que la pierre Yevsey Lukich apporte de la chance financière.

Sculpture "Tige du dieu du commerce de Mercure et de la corne d'abondance"

En 1790, Catherine II approuva l'emblème de la ville: le bâtonnet de Mercure et la corne d'abondance, symbole de la prospérité. La sculpture dédiée aux armoiries a été construite en 2004.

Une boule est située sur le corne de bronze, où les touristes jettent des pièces de monnaie pour retourner à Oulan-Oude. Il y a une fontaine près de la composition et des bancs pour se détendre.

Cathédrale Sainte Odigitrievsky

L'église orthodoxe, construite en 1785, est construite dans le style du baroque sibérien. La cathédrale a été construite dans une zone de forte activité sismique - le bâtiment a été progressivement détruit par des tremblements de terre. En 1929, la décoration de l'église fut finalement détruite par les bolcheviks, le temple fut fermé.

La cathédrale restaurée a de nouveau commencé à fonctionner en 2001. Une cloche de 100 livres y a été installée. Les artisans de Bouriatie ont repeint les icônes.

Eglise de Saint Nicolas le Merveilleux

Un bâtiment en bois situé près de la gare a été reconstruit au début du XXe siècle. Dans les années 1930, le temple a été transformé en salle d’attente.

La nouvelle église a été construite en 2005, le style de construction est traditionnel: coupoles dorées, murs de pierre blanche. Dehors, le temple est décoré d'icônes.

Temple de l'ascension

L'église en bois de deux étages a été ouverte au 18ème siècle. Au début du XXe siècle, le temple, qui s'est délabré, a été réparé, mais toute la structure n'a pas pu être sauvée - le deuxième étage a dû être démoli.

En 1929, l'église a été fermée, rendue aux croyants après la Grande Guerre patriotique, en même temps a créé une nouvelle iconostase. À l'époque soviétique, l'église était la seule à opérer en Bouriatie. Dans les années 1980, le bâtiment a été rénové pour fabriquer des coffres à icônes, une iconostase de cinq mètres et des chandeliers.

Complexe touristique "nomade des steppes"

Le complexe est situé à la montagne sacrée de Tamhita dans la vallée d'Atsagat. Les guérisseurs du datsan local ont guéri le peuple royal. Au XIXe siècle, les lamas Choynson Iroltuev et Aghvan Dorzhiev sont venus guérir du monde entier.

"Steppe nomad" initie les touristes à la culture et aux traditions populaires de la Bouriatie. Services complexes:

  • ateliers culinaires sur la cuisine de plats nationaux,
  • randonnées pédestres et équestres
  • vivre dans une vraie yourte,
  • entraînement au tir à l'arc,
  • participation à des jeux nationaux,
  • la possibilité de prendre soin de chameaux et de chevaux,
  • master class en danses bouriate.

Un ruisseau traverse le territoire du complexe, un potager y est construit, un sauna et un bain public.

Ivolginsky datsan “Khambyn Sume”

Le premier service dans le plus grand datsan de Bouriatie eut lieu en 1945. En 1972, l'église principale de la cathédrale fut complètement reconstruite. Sur le territoire de "Khambyn Sume" se trouvent:

  • bibliothèque
  • Université bouddhiste
  • rangées souvenir
  • Musée
  • stupas sacrés
  • Green Tara - une pierre qui remplit de bons voeux.

En 1927, le chef du bouddhisme russe tomba dans le nirvana, mais légua à creuser son corps après 70 ans. Après des décennies, Itigelov conserva les signes d’une personne vivante: absence de pourriture, nez entier et globes oculaires, articulations mobiles, peau chaude. Ils n'ont pas trouvé d'explication pour le miracle, les scientifiques n'ont avancé que des hypothèses.

Comment s'y rendre

Vous pouvez monter dans l'avion. L’aéroport de Baïkal est situé à 15 kilomètres de la ville d’Oulan-Oude et à 70 kilomètres du lac Baïkal dans un village appelé Mukhino.

Vols des grandes villes:

  • De Moscou à Oulan-Oude (5 à 6 heures de vol, le coût des billets sera d'environ 12 500 roubles),
  • De Saint-Pétersbourg à Oulan-Oude (il n'y a pas de vols directs, le temps de transfert peut varier de 6 heures, le coût des billets est de 15 000 roubles),
  • De Kazan à Oulan-Oude (vols avec transferts à partir de 8 heures de vol, prix du billet à partir de 15 000 roubles).

Vous pouvez récupérer des billets sur les sites de recherche, ou, par exemple, ici.

Vous pouvez vous rendre en ville par les bus (qui fonctionnent selon l'horaire), les taxis à itinéraire fixe (environ 20-30 minutes de trajet).

Vous pouvez voler vers les compagnies suivantes:

  • IrAero
  • Ural Airlines
  • S7 Airlines,
  • Qatar Airways,
  • Iberia,
  • Airbus A320 Ural Airlines.

Le chemin de fer traverse la ville elle-même, la gare est située presque au centre le long de la rue avec le beau nom de ul. La révolution de 1905. Vous pouvez accéder à vos hôtels réservés par tous les moyens qui vous conviennent.

Vous pouvez vous y rendre en train:

  • De la ville de Moscou à Oulan-Oude (le trajet prend entre 3,5 et 4 jours, le prix du billet sera le suivant: siège réservé - à partir de 7 500 roubles, coupé - à partir de 15 000 roubles),
  • De Saint-Pétersbourg à Oulan-Oude (le trajet à Moscou sera à partir de 4 jours, billets réservés pour les sièges - à partir de 11 000 roubles, coupé - à partir de 14 000 roubles),
  • De l'exécution à Oulan-Oude (le trajet durera environ 4 jours, le coût d'un siège réservé - à partir de 7 000 roubles, coupé - à partir de 8 000 roubles).

Alors, vérifiez l'horaire! La plupart des trains circulent tous les jours, réservent des billets et partent.

Si vous habitez près d’Oulan-Oude, la possibilité de prendre un bus est moins confortable (en fonction du bus lui-même et, bien sûr, du conducteur), mais c’est une option économique.

Villes les plus proches où vous pouvez venir en bus:

  • D'Irkoutsk à Oulan-Oude (environ 7 heures, le bus circule les vendredis et les dimanches et le billet coûte environ 300 roubles),
  • De Chita à Oulan-Oude (environ 8 heures, le coût est de 800 roubles),
  • Si vous souhaitez absolument prendre un bus de Moscou à Oulan-Oude (environ 5 jours, le coût sera de 5 000 roubles).

Mais il est préférable de vérifier l’horaire exact aux gares routières, car il peut changer.

Les gares routières de la ville d'Oulan-Oude sont situées à la rue 32 Korabelnaya. La distance de la gare est d'environ 4 kilomètres, l'aéroport de 15 kilomètres.

En voiture

Arriver à la voiture est parfois beaucoup plus intéressant, vous pouvez regarder de plus près les environs, vous arrêter et faire une promenade autour des endroits que vous aimez. Il existe des autoroutes fédérales en République de Bouriatie. L'autoroute Baïkal relie la région d'Irkoutsk du côté ouest de la république et le territoire du Trans-Baïkal du côté est. Depuis la Mongolie, vous pouvez vous rendre à la République par des passages automobiles en voiture dans la ville de Kyakhta et par le village de Mondy (district de Tunkinsky).

Quand est la saison Quel est le meilleur moment pour partir?

Il n'y a pas de moment précis de l'année où il vaut mieux venir ici. Tout dépend de vos goûts. La saison commence en mai, la neige fond lentement, des perce-neige, des rhododendrons apparaissent, mais vous pouvez toujours attraper la dérive de la glace. En septembre, c’est très calme, le temps est propice à des vacances tranquilles et inlassables. Les eaux du lac sont riches en nombreuses espèces de poissons. Les excursions à cheval dans les plus beaux endroits de la Bouriatie sont des divertissements très populaires. Quoi de plus beau que le désir débridé de liberté, et quand on court sur un cheval rapide, on a l'impression de couper l'air - n'est-ce pas la liberté! Mais de tels voyages et animations sont les meilleurs planifiés pour la saison chaude).

Pour ceux qui aiment s'amuser dans une atmosphère différente, ceux qui aiment le rythme rapide de la vie et qui bougent constamment, la ville offre de nombreuses autres attractions. Il y a une merveilleuse sélection de discothèques, de centres de divertissement et de cinémas seront à votre disposition.

Vous pouvez voir des visites à Ulan-Uda sur des sites de recherche ou, par exemple, ici.

Ulan-Ude en été

Bien sûr, il est préférable de visiter Oulan-Oude et le célèbre lac Baïkal en été. Ici, l'été dure 2 mois et la saison commence de fin juillet à début août. L'après-midi, l'air se réchauffe à 30 degrés et le temps est magnifique, mais ne vous y trompez pas, car le soir, la température peut chuter brusquement. Par conséquent, pour les promenades du soir, il est préférable de faire l’approvisionnement en vestes, car cela devient assez cool (il vaut mieux penser aux choses chaudes si vous venez avec des enfants). Juillet est considéré comme le mois le plus chaud de la ville et la température peut rester aux alentours de 20 degrés. Il n'y a pratiquement pas de vent, la majeure partie de l'année, la ville est complètement calme.

Oulan-Oude à l'automne

L'automne est souvent sec et calme. En automne, Oulan-Oude se caractérise par de brusques changements de température et parfois des gelées nocturnes. Mais le mois de septembre est un bon moment pour pêcher. Il y a beaucoup de poissons dans cette période. Mais d’octobre à décembre, ceux qui envisagent de visiter cette ville verront comment la nature, qui s’est épanouie au printemps, se prépare à nouveau pour le sommeil hivernal.

Oulan-Oude au printemps

Vous prévoyez de visiter cette ville au printemps, lorsque la nature s'éloignera de l'hibernation, tout fleurira, la première herbe se fendra. Mais un temps plus clément ne peut être établi qu’en avril; au mois de mars, le gel est encore présent. Le vent souffle fort pendant cette période. Et en mai, le réchauffement relatif est établi, environ dix degrés de chaleur.

Oulan-Oude en hiver

En début d'année (janvier, février), le gel peut atteindre les 40 degrés. Si vous vous reposez sur le lac, il gèle déjà, le temps est venteux. Si vous aimez les fortes gelées, vous aurez une vaste étendue. Vous pouvez partir en expédition ou pêcher, ce que notre peuple respecte énormément.

L'hiver climatique à Oulan-Oude arrive en novembre. Mais ce qui est caractéristique - le temps est souvent ensoleillé et clair. Les amateurs de ski et de patinage de vitesse peuvent également trouver quelque chose à leur goût. Il vaut mieux s'abstenir de voyager dans les montagnes, car cela peut être dangereux. La neige en ville n'est généralement pas suffisante.

Quels sont les prix pour les vacances

Vous pouvez venir à Oulan-Oude et rester à la fois dans un endroit économique et dans une institution respectable.

  • Le complexe hôtelier "Barguzin" est situé dans le centre-ville, dans la rue Sovetskaya, à 28. Chambres à partir de 900 roubles par jour.

Son emplacement pratique vous permet d’accéder au centre-ville ainsi qu’aux lieux historiques. À proximité se trouve Arbat, où vous trouverez de nombreux divertissements (cafés, restaurants, centres commerciaux et bien plus encore).

  • L'hôtel "Bouriatie" est situé dans le centre-ville, dans la rue Kommunisticheskaya, 47a. Chambres à partir de 2 100 roubles par jour.

Tous les services de divertissement sont accessibles à pied.

  • Le complexe hôtelier "Baikal Plaza" est situé dans le centre-ville, dans la rue Yerbanova, 12. Chambres à partir de 3700 roubles par jour.

Situé à proximité de l'aéroport et de la gare.

  • Le Sibir Hotel est situé dans le centre-ville, dans la rue 1 Pochtamtskaya.
  • Hôtel "Sagaan Morin" est le centre-ville sur la rue Gagarina, 25. Le fonds de la chambre commence à 3000 roubles par nuit.

Vous pouvez réserver un hôtel que vous aimez dans Booking et comparer les prix de différents sites ici. Certains voyageurs préfèrent rester dans des appartements privés - les options peuvent être consultées ici.

En outre, vous devriez absolument faire des excursions, d’autant plus que leur prix n’est pas très élevé.

  • Tour de nuit Oulan-Oude. Le coût d’une telle promenade sera d’environ 300 roubles par personne,
  • Excursion "Eau embrasée". Le coût d'une telle promenade coûtera 400 roubles. Vous pouvez apprendre beaucoup de nouvelles et intéressantes sur les traditions et les cultures de consommation en Russie,
  • “Jeux de cosaque” - à partir de 700 roubles par personne,

Pour la nourriture à Ulan-Ude, cela vous prendra entre 800 et 2000 roubles par jour. Dans la ville, vous pouvez trouver des cantines très bon marché avec des self-services et des plats faits maison. Votre chèque par jour ne dépassera pas 500 roubles.

Par exemple, le prix des achats à Oulan-Oude varie entre 30 et 60 roubles pour une pièce, tout dépend du niveau du café ou du restaurant.

En moyenne, 1200 roubles iront à la nourriture. Pour ce prix, vous pouvez:

  • Petit-déjeuner (omelette, café, pâtisseries) dans un café pas cher du centre-ville - 200 roubles,
  • Dîner (3 plats) dans un restaurant de niveau intermédiaire - 600 roubles,
  • Prenez un copieux dîner dans l’un des nombreux cafés de la ville - 400 roubles.

Pin
Send
Share
Send